Le rôle de la police dans la sécurité informatique

La cybercriminalité est devenue très fréquente au niveau des différents pays du monde. Il en est ainsi pour la France au sein de laquelle, on compte d’innombrables actes cybercriminels. L’évolution des technologies est certes très avantageuse mais, il faut avouer que des personnes malintentionnées en profitent pour semer le trouble et menacer la sécurité informatique des internautes. C’est dans ce cadre que la police assurant la sécurité informatique sur internet joue un rôle primordial afin de lutter contre les actes malveillants et garantir aux internautes des navigations internet sécurisées. Certaines personnes ignorent l’existence de la police internet et sécurité informatique et d’autres ne connaissent pas ses objectifs ou son mode de fonctionnement. Découvrez toutes les informations principales à propos de la police internet en sécurité informatique.

police internet sécurité informatique, cybercriminalité, porter plainte, zataz,

La police internet en sécurité informatique, de quoi s’agit-il ?

Les dangers informatiques

La criminalité informatique est de plus en plus fréquente suite à l’expansion des nouvelles technologies de l’information et de la communication. Elle cause de nombreux dégâts aux entreprises et aux particuliers et peut leur faire perdre des milliers d’euros. Le développement de la criminalité informatique peut être expliqué par le fait qu’internet est immatériel, on ne peut pas voir de manière concrète ce qui y est fait, mais, les dégâts se font sentir. Cette criminalité informatique peut être divisée en 4 principaux délits (selon la loi) : le hacking, le faux en informatique, la fraude ainsi que l’accès et la manipulation de données. Tous ces actes sont lourdement sanctionnés par la police internet en sécurité informatique.

NB : Pour en savoir plus concernant la cybercriminalité vous pouvez contacter votre fournisseur d’accès à internet (ex : contacter Bouygues)

Quel est le rôle de la police internet en sécurité informatique ?

La police internet en sécurité informatique a pour principale mission d’assurer la sécurité informatique des ordinateurs, tablettes et smartphones des différents internautes, ce qui n’est pas une tâche facile. Elle se charge de faire une analyse de tous les actes liés à la cybercriminalité et de les sanctionner selon la gravité des faits. De même, la police internet en sécurité informatique se charge de faire une veille technologique lui permettant d’être au courant de toutes les nouvelles informations liées à la sécurité informatique et à la cybercriminalité. Toutes les enquêtes concernant les technologies de l’information et de la communication sont gérées par la police internet en sécurité informatique. Cette dernière a également pour mission de collecter sous format numérique, toutes les preuves liées à un crime informatique et de les conserver soigneusement. En France la sous-direction de lutte contre la cybercriminalité a formé plus de 380 investigateurs appelés cyber policiers ou policiers en cybercriminalité.

police internet sécurité informatique, cybercriminalité, porter plainte, zataz,

La sous-direction de lutte contre la cybercriminalité

Qu’est-ce que la direction de lutte contre la cybercriminalité (SDLC) ?

La sous-direction de la cybercriminalité a été créée en 2014 suite à l’arrêté du 29 avril et elle comprend un grand nombre de personnels parmi lesquels, des techniciens et des ingénieurs. Cette police internet en sécurité est là pour apporter des réponses aux différentes menaces de la cybercriminalité. La sous-direction de lutte de la cybercriminalité s’occupe des infractions commises à travers les nouvelles technologies de l’information et de la communication. Il s’agit d’une structure à échelle nationale qui établit des mesures de prévention et de répression dans le cadre des crimes informatiques. Les stratégies opérationnelles de cette police internet en sécurité informatique sont définies en collaboration avec différentes directions telles que la gendarmerie nationale, la police, le service des TIC, etc.

Organisation de la sous-direction de la lutte contre la cybercriminalité

La sous-direction de la lutte contre la cybercriminalité est composée de 5 principaux bureaux :
– Il y a d’abord le bureau de coordination stratégique qui est en charge de toutes communications entrant dans le cadre de la lutte contre la cybercriminalité, qu’elle soit internet ou extranet.
– Il y a aussi le bureau de l’internet dont la mission est de collecter toutes les informations relatives aux services internet.
– Le bureau de formation est celui qui se charge de former les investigateurs en cybercriminalité.
– Il y a également le bureau d’anticipation et d’analyse qui se charge de surveiller tous les phénomènes de cybercriminalité afin d’en faire une analyse qui sera utile lors des enquêtes en cybercriminalité. Cette analyse permet aussi d’anticiper sur certaines actions cybercriminelles.
– Enfin, le dernier bureau de la police internet en sécurité informatique est l’office central de lutte contre la cybercriminalité qui est divisé en 4 sections : une section chargée des relations internationales, une section internet, une section de recherche-développement et une section opérationnelle.

Toutes les informations sur la cybercriminalité grâce au site d’informations Zataz

Zataz est un site internet français dont toutes les informations sont liées aux crimes informatiques. La vocation de ce site est de vulgariser les informations relatives à la cybercriminalité. Ces informations sont souvent tirées d’interviews, de reportages, etc. Elles concernent les pirates, l’arnaque au hameçonnage, les crimes informatiques ainsi que tout ce qui touche la protection des données privées des internautes. À travers ce site internet, les internautes ont à leur portée toute l’actualité de la cybercriminalité.

Cybercriminalité : porter plainte sur internet

Depuis 2018, de nouvelles méthodes ont été mises en place pour permettre aux victimes de cybercriminalité de voir leur demande être traitées dans les meilleurs délais. Il est désormais possible de porter plainte via internet. Le projet a été présenté lors du forum international cybercriminel à Lille. Le principe est similaire à celui d’une police physique.

Comment porter plainte ?

La victime de cybercriminalité devra renseigner certaines informations qui seront par la suite enregistrées. Suite à cela, un membre de la police internet en sécurité informatique lui enverra un procès-verbal qui fera l’objet d’une validation. Les plaintes sur internet pourront être déposées pour des crimes informatiques comme le piratage, l’escroquerie, la fraude, le chantage, l’infiltration de programmes malveillants, etc. Il existe d’autres crimes qui peuvent aussi faire l’objet de plaintes auprès de la police internet en sécurité informatique. Les victimes de cybercriminalité n’auront plus à se rendre physiquement au bureau de la police pour déposer une plainte pour cybercriminalité. Le fait de pouvoir porter plainte sur internet permet aux victimes de gagner du temps, elles devront juste remplir les informations qui leur sont demandées.
La cybercriminalité est l’une des tendances de cette époque et fait de nombreuses victimes à travers le monde. Mais, à travers les travaux et activités de la police de la sécurité informatique, de nombreux dégâts peuvent être évités. Suivez ce lien et cette vidéo pour aller plus loin :

Add a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *